C'est positif!

Publié le par Pascal

On en était resté à l’exploration cardiaque. Après-midi, EFR. Exploration fonctionnelle respiratoire. En clair, on souffle dans un tube pour mesurer nos capacités respiratoires.


J’avais déjà eu cet examen avant le début de la chimio, je retrouve cette fois-ci avec plaisir la technicienne qui s’était déjà occupée de moi. Parait que, si j’ai baissé de moral, j’ai en tous cas gardé le même souvenir. « Merci, c’est gentil. » Elle a raison de m’amadouer, parce que cet examen, c’est crevant et énervant. Enfin en tous cas pour un chimiothérapié comme moi.

Le principe ? Je dois souffler de différentes manières dans le tube. « Tu respires tranquillement, normalement, puis quand je le dis, tu vides complètement, tes poumons, puis tu les gonfles à fonds, et enfin quand je te le dis tu souffles d’un coup sec. » A vos ordres chef.


Je respire. C’est fou comme c’est dur de respirer tranquillement, normalement, quand on nous dit justement qu’il faut respirer tranquillement, normalement… Sois on va trop lentement et trop profondément, soit trop vite… On respire tranquillement toute la journée, 365 jours par ans, mais là, maintenant que c’est important, non. Ça passe pas ! Grrr…. Bref, je vide mes poumons…. Pffffffff… « Jusqu’au bout, JUSQU’AU BOUT, ALLEZ ! On fait travailler les abdos », qu’elle me dit Catherine (oui, la technicienne s’appelle Catherine. Primordial.) « Maintenant tu gonfles au maximum. ALLEZ ! JUSQU’AU BOUT ! ….» Je gonfle, je gonfle… « SOUFFLE !! » Adieu tympan gauche, je t’aimais bien… Je souffle. « C’est bien. » C’est peut-être bien, mais c’est crevant. J’ai la poitrine arrachée, le cœur à fond. Pendant une demie heure, nous faisons différents tests, entrecoupés de pauses « discussions. » Vive l’hôpital à visage humain, je ne le répèterai jamais assez.


Le bilan est assez négatif, j’ai beaucoup perdu en capacité. Pas étonnant que je ne puisse plus trottiner pendant 10 minutes sans étouffer. Paraît que je suis « juste en dessous du seuil de toxicité. » En clair, si je diminue encore, on arrêtera l’un de mes produits qui attaque les poumons.


L’un des tests se fait en prenant un produit, genre ventoline histoire de déboucher les bronches. Ça me fait un effet assez marrant, je sens une grosse entrée d’oxygène dans les poumons. Quelques minutes plus tard, lorsque le médecin vient écrire le rapport, il me demande si ça m’a effectivement fait de l’effet. « Oui. » « Vous dites ça pour faire plaisir à Catherine ? » Je ne sais pas pourquoi, c’était le petit truc à ne pas dire. Je me contiens difficilement. Mais dans ma tête, ça donne un truc du genre « non, c’est pour tes beaux yeux connard (désolé, c’est vraiment ce que j’ai pensé). Non mais franchement, tu crois que je dis qu’un produit me fait de l’effet juste pour faire plaisir à quelqu’un ? Je suis crevé, je vomis, à chaque chimio pendant plusieurs jours, ma vie a complètement changé depuis quelques mois, je ne fais plus mes activités de prédilection, je ne bouffe plus ce que je veux, je travaille au ralenti, et tu crois que je vais m’amuser à dire qu’un produit me fait de l’effet juste pour faire plaisir à la technicienne ? » Il voulait sûrement faire de l’humour… Mais le petit air supérieur qu’il avait en disant cela…


Ma lettre de ce médecin en poche, direction mon hématologue pour le fameux rendez-vous. Elle, je ne sais pas pourquoi, je suis content dès que je la vois. Je l’aime bien, mon hématologue. D’autant plus cette fois-là. « Bonne nouvelle, on est largement au dessus des objectifs qu’on s’étaient fixés. » Je lis le rapport du scanner. « …. Infrademicentimétrique… millimétrique…. » 75% de diminution de la masse tumorale, c’était le but. Je suis au-dessus. Rassuré. « Et ça change quelque chose au traitement ? » Non. Il me reste toujours 8 fêtes, 8 réjouissances, 8 combats, 8… Autant que ce que j’ai fait…

Publié dans Mon cancer

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

karine 30/03/2006 21:43

salut
je voulais te dire que ton blog est superbe!
franchement tu as beaucoup de courage
gros bisous

jeanyves 28/03/2006 11:51

allez courage mon grand.....baisse de moral c'est normal...putain de rime a 2 balles..c'est banal..bon j'arrete je suis au taquet
fin avril iso va a l'open de marseille si elle gagne c'est pour toi..heu elle n'a quasiment aucune chance..tant pis on t'aime bien qd  m^m
 
bises

Pascal 30/03/2006 10:45

Eh eh ALLEZ ISOSO!!! Et le pole espoir elle peu le tenter?

Ben aka Marmay 28/03/2006 10:51

Tu as un cul énorme.Au sens propre comme au figuré.Zoubis Pascal, à plus tard peut-être?

Briesing 27/03/2006 20:03

Bonsoir Pascal,ton article n'est pas visible encore. Il est bien annoncé dans la newsletter, mais pas en ligne.A bientôt !

Pascal 28/03/2006 08:00

Ca bug a mort...

Briesing 27/03/2006 20:03

Bonsoir Pascal,ton article n'est pas visible encore. Il est bien annoncé dans la newsletter, mais pas en ligne.A bientôt !

Pascal 28/03/2006 08:00

Il y a de gros disfonctionnements en ce moment...