12 à 4

Publié le par Pascal

Hop, unedeplusunedemoins ! Elle s’est passée mercredi dernier.

J’en ai de nouveau un peu bavé. Au passage, je confirme ce que j’avais supputé à la précédente chimio : je suis bien du matin. Oui, pendant trois jours, je me réveille, je me lève, et je vais faire pipi vomir.

J’ai désormais deux semaines devant moi (au lieu d’une) car je passe à nouveau toute la batterie d’examens (enfin presque, pas de PET Scann cette fois-ci.) Ce matin par exemple, je me sui fait mater le cœur par une grosse machine genre homard géant (on reste toujours dans le registre crustacé), et puis je suis allé souffler dans le spiromètre (super dure l’exploration respiratoire, j’en sors lessivé à chaque fois! Heureusement qu’il y a une bonne boulangerie juste à côté pour me remonter le moral…)

La semaine prochaine, scanner. Je passe dans l’anneau pour me faire regarder les pitits crabounets. A vrai dire, il se pourrait bien que y ait plus rien à voir. C’est d’ailleurs quelque chose qui me pose un peu problème en ce moment, et je n’ai pas encore réussi à le résoudre. Après douze chimios, 6 mois de traitement, et vu comme j’avais déjà très bien répondu à ce traitement à mi-parcours, il est fort possible que les crabes qui me suçaient le sang il y a six mois en soit tous réduits à l’état de surimi. Pourtant, je continue, encore 4 chimios, deux mois. Le protocole, qu’ils disent… Et ça, je ne l’accepte pas encore. Peut-être que lorsque j’aurai commencé cette dernière phase, j’aurais intégré tout cela… Mais pour l’instant, me dire que je dois subir encore ces désagréments pendant plusieurs semaines même si je n’ai plus rien… Comment dire… Ça ne passe pas…

Enfin je me console en profitant de ce beau temps : vélo, jardinage (quel bonheur de planter des fleurs, c’est très symbolique pour moi : elles devraient atteindre leur maturité à peu près lorsque je serais sorti de cette galère… Moui, je suis un grand romantique…), musique (en jouer pendant quelques dizaines de minutes chaque jour m’apaise), lecture (j’ai découvert Amelie Nothomb il y a quelques semaines, et ça me plaît énormément : acide comme je l’aime, cynique comme je l’adore, dérangeant, et aussi humoristique ; et puis je viens de me lancer dans Les Versets Sataniques de Salman Rushdie.) Bref, je m’occupe… Colchiqueeeeeeee dans les prééééééééé, fleurisseuuuuunt, fleurisseuuuuuuunt !

Publié dans Mon cancer

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

uguetta 03/06/2006 02:17

c'est bien tu as le moral et tu t'occupes c'est le principal, se donner un petit but chaque jour, chaque semaine, chaque mois et un but plus lointain pour avoir envir de tenir encore et encore .... courage

manue 17/05/2006 07:53

je n'ai plus le temps de lire ton blog mais je te souhaite une bonne fete! on pense a toi bisou

Don Quichotte 16/05/2006 17:49

Sophie : merci, c'est une tres bonne idée d'avoir dit le point de vue des pro.

sophie 16/05/2006 17:25

salut pascal, tu ne me connais pas, mais je suis depuis quelques temps tes pérégrinations....j'ai travaillé en hémato, et je suis partoculièrement sensible à ce sujet, donc j'aime bien aller voir quelques fois par semaine comment tu te portes...je ne t'avais pas écrit jusqu'à maintenant, mais aujourd'hui ta perplexité façe aux 4 cures restantes me fait sortir de mon silence...je me doute, pour avoir cotoyé beaucoup de gens dans ton cas, que 4 chimios ça parait fou, maiteanant que tout a disparu....mais c'est sur cette dernière phrase que la nuance se joue....tout a disparu..au scanner plus rien, au pet sca,, plus rien...dans le sang plus rien...mais peut etre tapie dans un coin, cachée derrière un tas de globules, une méchante attend son jour de gloire,tel un sniper, pour profiter de la la trève de l'ennemi chimio...elle ne se montre pas assez pour quon puisse la détecter au rzayon laser,infra rouge de la NASA, mais elle peut etre là, prète à bondir....alors ces 4cures de chimio ce sont les 4 cures qui vont venir à bout de cette mécahnte et de ses copines cachées!!
4 cures de plus pour du souci en moins....
dans un cancer du sein, on enlève la tumeur, il n'y a donc plus rien, ça n'empèche pas de faire des chimios pour être sur de tout bien passer au karcher! m^me principe....12 chimios pour tout enlever, 4 autres pour consolider....
 
bon jarrète mon discours...mais en tout cas, sache que c'est pas pour rien, qu'il y a une raison à ces 4 cures, que tu ne perds pas ton temsp et ta santé, qu'en fait tu rentabilises avec ces 4 cures les 1 2autres et leurs lots de misère...
 
bon courage à toi, je suis de tout coeur avec toi...
sophie

Briesing 16/05/2006 17:25

Punaise, tu es entrain de gagner la bataille ! Bravo ! Toutes mes félicitations d'autant plus que tu n'as pas vraiment eu le moral en berne complète pendant toute cette période. Chapeau bas !