C'est pour qui la ponction?

Publié le par Pascal

« La ponction ne permet de nouveau pas de donner un diagnostic sûr. » J’en étais sûr…

Quelques jours plus tôt, toujours dans la phase d’investigations pour déterminer le stade de la maladie. Le doc me signal qu’un ganglion  s’est fait flashé un peu au-dessus de l’aine au tepscann, un système d’imagerie qui permet de signaler les ganglions suspects. Soit. Le petit problème, c’est que le diagnostic s’en verrait complètement changé, quant à l’étendue du cancer. On oscillerait, d’après ce que j’ai compris, entre un stade 1 (seulement cervicale) et un stade 3. Allez savoir ce que ça veut dire… Toujours est-il que je dois faire une ponction, sous échographie car une veine vitale ne passe pas loin de là, et le docteur n’aimerait pas l’accrocher. Ouf ! Elle n’est donc pas complètement une tête brûlée !

Le lendemain, me voilà entrain de me faire raser la moitié de mon zizou par une infirmière, même pas mignonne celle-là. En même temps, il vaut mieux, je n’imagine même pas la honte si j’avais eu une poussée impromptue d’hormones mâles à ce moment là… Avec les stagiaires autour, et tout et tout… 5 ou 6 personnes sont dans la salle. Bref, je tombe sur une infirmière sans éclat particulier. Et qui en plus tire la tronche. La pauvrette ! Elle n’a pas l’air de comprendre le privilège que c’est de poser sa main sur mon organe, peut de filles l’ont eu !! Bref, me voilà rasé. Enfin rasé… Elle aurait au moins pu faire quelque chose d’artistique !!!! Là, j’ai une moitié de sexe sans poils ! Y a pas à dire, c’est moche ce travail ! Enfin, je ne suis pas chez l’esthéticienne en même temps.

Et ça, je le comprends très vite, juste après, lorsque le radiologue me plante l’aiguille d’anesthésie. Aïe ! Salaud ! Je le préviens tout de même qu’il se pourrait que mon genou se lève malencontreusement, à une vitesse non négligeable, et atterrisse dans ses côtes. Ca me ferait de la peine, il est sympa ce médecin ! Bref, l’anesthésie est faite, et ma foi, ils ont encore des progrès à faire, les chercheurs. Au mieux, la peau est anesthésiée. Vous me direz, que, comble du privilège, j’ai eu une anesthésie, cette fois-ci (cf. ma première ponction, à l’ancienne). Trois prélèvements sont faits, ça dure environ 5 minutes, et comment dire… Ca fait mal. Oui, c’est ça, c’est le bon mot.

 

L’hématologue refuse que je reparte tout de suite. Faut dire qu’avec la ponction osseuse de la veille, ou je suis tombé dans les pommes, elle se méfie. C’est que je pourrais lui faire la même blague ! Quelques heures plus tard, je suis dehors. Pourvu que la ponction permette un diagnostique !

 

Deux jours plus tard, je revois l’hématologue. « Bon, il faut biopsier, on n’a pas de bon résultats de la ponction. » Dans c’est cas là, qu’est ce qu’on dit ? Ah oui, ça me revient. Chouette…

PS: Au moment ou cet article paraît, je suis à l'hôpital pour cette fameuse biopsie.

Publié dans Mon cancer

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Osmanthe 29/11/2005 08:23

En lisant ton artcile je me rapelle la douleur de cette intervention que j'ai subie dans mon enfance ...

C'est vrai que c'est très douloureux !!

Pascal 29/11/2005 09:22

Personnellement, pas autant que la ponction osseuse... La seule intervention pour l'instant qui m'ai fait tomber dans les pomme...

betty 25/11/2005 00:24

beaucoup de courage a toi pascalou et des bisous solidaire

Pascal 25/11/2005 08:03

Merci, bisous.
Pascal

lolo 23/11/2005 21:27

bonsoir pascalou

merci pour ton gentil com!

je te souhaite bcp de courage !!

et oui ca cest vrai ya toujours de belles imfirmieres !!

bises amicales !
lolo

francaiseenallemagne 23/11/2005 13:06

tu as bien raison!
tu sais quoi? j ai un pot monstrueux aujourd hui : a cause de toi, je fantasme sur un berliner depuis ce matin... et la, je reviens de la cantine, ou il y en avait en dessert!!!!! avec de la confiotte de framboises dedans...
je vais ecrire un article dessus... j ai du mal a m en remettre... j en salive encore!
ce qui manque ici, ce sont les chocolatines (oui, je suis du sud!) c est bon une chocolatine toute fraiche! mmmmmh...
allez, craque! cours a la boulangerie!

Pascal 23/11/2005 18:46

Fais gaffe t'es entrain de souiller ton clavier!!!!
Bon je suis bien allé à cette fameuse boulangerie, miam miam miam.
Pascal

francaiseenallemagne 23/11/2005 11:58

le "berliner", c est le nom allemand du beignet... en effet on fait les memes en france...
en allemagne, j en ai mange avec plutot de la confiture de fraise ou de framboise dedans...
que c est bon...

Pascal 23/11/2005 12:05

Grrrr... ca me donne faim tout ça! Je crois que je vais faire un raid dans une boulangerie cet après-midi!
Pascal